Portraits

Il s’agit d’un travail personnel portant sur l’utilisation d’un outil complexe : l’échelle basée sur le contenu, de Photoshop. Cet outil étrange permet (entre autre) de redimensionner une image, sans pour autant déformer les éléments de contenu étant identifiés comme des silhouettes humaines. En gros, on peut étirer un paysage avec des gens, ceux-ci resteront à peu près inchangés alors que le décor va s’allonger. L’algorithme qui gère ça me parait obscur…
Et si au lieu d’un décor on n’utilise que des gens ? comment va-t-il privilégier certains éléments du visage par rapport à d’autres ? jusqu’où va la reconnaissance de l’original et dans quelle mesure certaines caractéristiques permettent de les identifier clairement ?

carymaoangelinadavidmeganjodie